10 jours à La Réunion : l’itinéraire à créer | Hello La Réunion

Vous avez prévu de visiter l’île intense, mais ne savez pas comment vous organiser ? Mon article vous explique comment créer votre itinéraire de 10 jours à La Réunion de manière la plus fluide et la plus élaborée possible. De la cascade Niagara au Piton de la Fournaise en passant par les plages de l’Ouest (Trou d’eau, Boucan Canot, etc.), tout sera passé en revue et je vous dirai exactement quel est le circuit le plus approprié pour un tel séjour sur l’île. Je vous glisserai également çà et là quelques astuces qui vous permettront de maximiser vos vacances à La Réunion.

Vous avez prévu de visiter l’île intense, mais ne savez pas comment vous organiser ? Mon article vous explique comment créer votre itinéraire de 10 jours à La Réunion de manière la plus fluide et la plus élaborée possible. De la cascade Niagara au Piton de la Fournaise en passant par les plages de l’Ouest (Trou d’eau, Boucan Canot, etc.), tout sera passé en revue et je vous dirai exactement quel est le circuit le plus approprié pour un tel séjour sur l’île. Je vous glisserai également çà et là quelques astuces qui vous permettront de maximiser vos vacances à La Réunion.

Vous souhaitez vous organiser des vacances à La Réunion, mais ne savez pas par où commencer ? Téléchargez mon e-book !

LE GUIDE ULTIME POUR ORGANISER DES VACANCES À LA RÉUNION

vacances à la réunion

Vacances à La Réunion : 10 jours sur place, est-ce suffisant ?

Les agences de voyages sont nombreuses à vous conseiller de passer au minimum 15 jours à La Réunion pour tout explorer en profondeur. C’est, en effet, la durée idéale d’un séjour. En 15 jours, vous aurez quasiment le temps de tout voir, sans être trop fatigué par la route. Car oui, une fois sur place, vous allez devoir beaucoup rouler.

Néanmoins, tout le monde n’a pas forcément la possibilité de poser 15 jours de congés. De nombreux vacanciers misent donc sur des vacances de 10 jours à La Réunion. Soyez rassuré ! Passer 10 jours de vacances sur place vous permettra également de profiter de ce qu’il a à offrir. Simplement, au lieu de dormir deux à trois nuits par hébergement, vous n’y séjournerez qu’une à deux nuits maximum.

En soi, le séjour de 10 nuits et 9 jours à La Réunion est tout à fait réalisable et cela représente une excellente alternative au séjour de 15 nuits et 14 jours sur place.

10 jours à La Réunion : l’itinéraire à réaliser

Il existe mille et une façons de découvrir l’île intense et de réaliser un circuit sur place. Gardez bien en tête que le parcours que je vous propose est une possibilité parmi tant d’autres. Vous pouvez ainsi le modifier ou le compléter en fonction de vos préférences. Rien n’est figé.

Dans l’idée, pour votre itinéraire de 10 jours à La Réunion, je vous conseillerais de passer dans l’ordre par :

  • Salazie ;
  • Mafate ;
  • Saint-Philippe ;
  • Saint-Pierre ;
  • Cilaos ;
  • Saint-Gilles.

Voyons tout cela plus en détail.

circuit ile reunion
Organiser un circuit à La Réunion – CC Image par ocebenphoto de Pixabay

Jour 1 : direction le cirque de Salazie

Il y a 9 chances sur 10 que vous arriviez à l’aéroport Roland Garros situé à Sainte-Marie de La Réunion. Si vous avez fait le choix de louer un véhicule avec l’une des entreprises basées sur le site de l’aéroport, vous pourrez récupérer votre véhicule de location sans perdre une minute et entamer votre périple.

Prenez la direction Salazie, et allez découvrir celle que l’on nomme « Le Pays du Chouchou » (vous comprendrez rapidement pourquoi une fois sur place). Comptez 50 minutes de route.

À Salazie, vous aurez diverses activités à réaliser et différentes curiosités à explorer :

  • la Maison Folio ;
  • le musée des musiques et des instruments ;
  • la cascade du voile de la mariée ;
  • les anciens thermes ;
  • le village d’Hell-Bourg ;
  • le piton d’Anchaing ;
  • une sortie en canyoning (le Trou Blanc étant le site le plus prisé) ;
  • la mare à poule d’eau.

Jour 2 : direction le cirque de Mafate en randonnée

Après votre nuit à Salazie, rendez-vous à Mafate. Ce cirque affiche une particularité : il n’est accessible qu’à pied. Sur place, vous serez dans une bulle de nature, bien loin de l’agitation de la ville.

Il existe plusieurs possibilités pour se rendre à Mafate. Toutefois, le parcours le plus accessible reste celui au départ du col des Bœufs en direction de l’Ilet de La Nouvelle. Prenez votre voiture et rendez-vous au parking du petit col. Payant, mais surveillé, il s’agit d’un lieu où laisser votre véhicule.

Puis prenez vos baskets, votre sac à dos et partez à l’aventure. Prenez la route forestière en direction du col des Bœufs. D’un niveau facile, cette randonnée est accessible au grand public et affiche 695 mètres de dénivelé. Pour plus d’informations sur le parcours qui vous attend, vous pouvez consulter le site de l’IRT Réunion.

Notez qu’à La Nouvelle, vous aurez la possibilité de dormir dans des gîtes ou dans des chambres d’hôtes. Il est conseillé d’opter pour la formule incluant le petit-déjeuner et le dîner du soir pour plus de confort. Enfin, prenez avec vous des sandwichs et des encas pour votre parcours. À Mafate, il n’existe que peu de commerces, et tous ne sont pas toujours ouverts.

Jour 3 : direction Saint-Philippe, dans le sud sauvage

Après votre nuitée à Mafate, prenez le sentier dans le sens inverse, retrouvez votre voiture et prenez cette fois la direction de Saint-Philippe, dans le sud sauvage. Cette commune rurale est presque entièrement bordée par des falaises basaltiques. Elle est dominée par le Piton de la Fournaise et conserve des traces de lave de toute part.

Voici quels sont les sites à ne pas manquer à Saint-Philippe :

  • le jardin des Parfums et des Épices ;
  • la forêt de Mare Longue ;
  • le Cap Méchant ;
  • le Puits des Anglais ;
  • la route des Laves ;
  • l’Escale Bleue, Atelier Vanille ;
  • le grand brûlé (si vous souhaitez réaliser le sentier des tunnels de lave, c’est lors de votre passage à Saint-Philippe que vous devrez réserver l’activité).

Sur votre trajet qui part de Salazie, vous pouvez vous arrêter :

  • à l’église de Sainte-Anne ;
  • à l’anse des cascades ;
  • à l’église Notre-Dame des Laves ;
  • au pont suspendu de Sainte-Rose.
quel itineraire 10 jours a la reunion
Quel itinéraire pour 10 jours à La Réunion ? CC Image par jacopo cavalca de Pixabay

Jour 4 et 5 : direction Saint-Pierre et le Piton de la Fournaise

Après votre nuit à Saint-Philippe, vous pouvez, cette fois, partir pour Saint-Pierre où vous passerez deux nuits sur place. À votre arrivée, vous pouvez visiter la ville et ses alentours. En chemin, vous pouvez vous arrêter à la cascade Langevin, à Manapany et à Grand Anse.

Le lendemain, levez-vous tôt le matin pour aller en direction du volcan : Le Piton de la Fournaise (comptez 1 h 30 de route en moyenne).

Il est préférable de prendre votre voiture le plus tôt possible le matin afin d’apprécier au mieux la vue qui s’offre à vous. En effet, La Réunion jouit d’un microclimat, et souvent, en fin de matinée, les hauteurs se couvrent. Pour cette raison, il est conseillé d’effectuer toutes les randonnées en début de matinée.

Notez qu’au Piton de La Fournaise, vous avez deux options :

Dans un cas comme dans l’autre, si vous souhaitez en savoir plus sur le Piton de la Fournaise et son histoire, l’après-midi, sur le chemin du retour vers Saint-Pierre, vous pouvez vous arrêter à la Maison du Volcan.

Voici quelles sont les activités que vous pouvez réaliser à Saint-Pierre (et aux alentours) :

  • le domaine du café grillé ;
  • la saga du rhum ;
  • le marché forain de Saint-Pierre sur le front de mer (uniquement le samedi matin) ;
  • la plage de Saint-Pierre ;
  • le village de Terre-Sainte.

Jour 6 et 7 : direction le cirque de Cilaos

Après votre seconde nuitée à Saint-Pierre, prenez la direction de la route aux 400 virages pour vous rendre au cirque de Cilaos. Là encore, mieux vaut quitter Saint-Pierre au plus tard en fin de matinée afin de prendre votre temps sur la route de Cilaos (qui est une véritable aventure à elle seule : c’est pour celle raison que l’on recommande rarement aux voyages d’y faire un simple aller-retour, mais de passer au moins une nuit sur place).

Pour le reste, à Cilaos, vous aurez la possibilité de vous reposer en plein cœur des montagnes, ou en profiter pour réaliser l’une des nombreuses randonnées qui existent :

  • le bassin Fouquet ;
  • les anciens thermes ;
  • la cascade Bras Rouge ;
  • le sentier botanique, etc.

De multiples vacanciers profitent également de leur passage à Cilaos pour se rendre au Piton des Neiges et y voir le lever du soleil. C’est, en effet, une très belle expérience à vivre. Toutefois, dans ce cas, vous devrez dormir au refuge de la caverne Dufour. Pour un séjour de 10 jours, cela implique de devoir faire l’impasse sur les nuitées de Cilaos (ou de passer outre le séjour à Mafate pour « gagner » une nuit). Notez que la randonnée du Piton est jugée difficile. Prenez toutes les informations nécessaires sur le parcours qui vous attend afin de savoir si oui ou non vous souhaitez l’ajouter à votre itinéraire de 10 jours à La Réunion.

Voici quelles sont les activités que vous pourrez réaliser à Cilaos :

  • baignades dans les eaux thermales des thermes de Cilaos ;
  • la maison de la broderie ;
  • la mare à joncs ;
  • le marché forain (uniquement le dimanche matin).
itineraire 10 jours la reunion
Itinétaire de 10 jours à La Réunion – Passage par Cilaos – CC Image par Hugo Lagouardette de Pixabay

Jour 8 et 9 : direction l’Ouest (Saint-Gilles, Saint-Leu ou Saint-Paul)

Après votre périple à Cilaos, direction l’Ouest et son incroyable lagon. Vous pourrez enfin en profiter pour vous détendre et jouir des eaux chaudes et cristallines de l’océan Indien. Dans l’Ouest, vous pourrez, au choix, dormir à Saint-Gilles, à Saint-Leu ou à Saint-Paul en fonction des disponibilités des structures hôtelières. Toutes les options sont possibles.

Voici quels sont les activités et les points d’intérêt à ne pas manquer :

  • découvertes des plages (Boucan Canot, Trou d’eau, l’Ermitage, etc.) ;
  • le Maïdo ;
  • Kélonia ;
  • la distillerie de géranium du Guillaume ;
  • le souffleur ;
  • la plage de L’Étang-Salé (qui est plus dans le sud que dans l’ouest, mais qui est simplement accessible depuis l’ouest) ;
  • le jardin d’Eden ;
  • l’aquarium de Saint-Gilles ;
  • le point de vue de la roche vert bouteille ;
  • le cimetière marin de Saint-Paul ;
  • le débarcadère de Saint-Paul, etc.

Quelle est la meilleure période pour aller à la réunion ?

Il n’existe pas de meilleure période pour visiter La Réunion. Vous pouvez ainsi choisir de vous y rendre en été austral (entre octobre et avril) ou en hiver austral (entre mai et septembre). Les deux périodes présentent chacune leurs spécificités. Il fait plus chaud en été, mais les pluies sont plus fréquentes. Il fait plus frais en hiver, mais vous aurez peut-être la chance d’apercevoir les baleines en mer. Bref, les deux saisons ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Toutefois, une chose est certaine, il est préférable d’éviter la saison cyclonique (période allant de janvier à avril). Nous ne vivons pas nécessairement des cyclones chaque année, mais le risque que des dépressions tropicales se forment est plus élevé. En cas de forte pluie, vous risqueriez d’être bloqué dans votre chambre d’hôtel, et ne pourrez pas vraiment profiter de l’île.

Vous savez maintenant comment organiser votre itinéraire de 10 jours à La Réunion. Pour plus d’informations quant à l’organisation de votre voyage sur place, téléchargez mon ebook : Le Guide Ultime Pour Organiser des Vacances à La Réunion.

Ces autres articles pourraient aussi vous plaire :

Quel circuit faire à La Réunion ?

Les choses insolites à faire à La Réunion

Quelle est la meilleure période pour aller à La Réunion ?

Que faire à La Réunion : TOP 26 des activités incontournables à réaliser sur l’île

Organiser son voyage à La Réunion : le guide complet pour y arriver

Que faire à La Réunion en une semaine ?

Vacances à La Réunion : conseils et étapes à suivre pour créer une séjour parfait

Quelle est la période la moins chère pour aller en vacances à La Réunion ?

Que faire dans l’ouest de La Réunion ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *